Transformation Lion (Rocourt)

La demande initiale des époux LION   était d’examiner la possibilité de réaliser une extension à leur clef sur porte récent, et si possible au dessus du garage existant.

Il s’est très vite dégagé de nos conversations qu’ils recherchaient « autre chose » que l’architecture de leur maison, qu’ils cherchaient à y échapper et que cette nouvelle pièce était  une pièce de plus « pour se faire plaisir ».

Le principe d’un volume en suspension ajouté, d’une écriture architecturale radicalement « autre », au dessus du garage existant s’est alors dégagé.

Un bardage en bois (Iroko), exprimant la légèreté et la semi ruralité de ce quartier en bordure de territoire agricole, fut mis en œuvre. J’ai opté pour des solutions techniques simples et économiques, en raison de l’étroitesse du budget. Ainsi, le porte-à-faux de 2,70 mètres est réalisé à l’aide de hourdis en béton armé utilisés à la limite de leurs performances

Pour une inflexion contextuelle…

Une pratique architecturale singulière et radicale se confronte trop souvent à une volonté conservatrice sur-contextuelle qui assimile trop vite une réponse architecturale contemporaine à un acte a-contextuel qui perturberait le contexte bâti existant, pourtant généralement médiocre.

Or, composer et agir sur les différentes strates contextuelles semble justement un rôle enrichissant pour l’architecture contemporaine.  Ainsi, même  un programme de petite ampleur peut espérer engendrer une modification du contexte  et de son développement futur, préférant une soit-disante contradiction à une volonté acharnée de concilier l’inconciliable.

Le fragment architectural inséré là où l’on ne l’y attendait pas participe alors à une certaine forme de transfiguration du banal.

La coupe dans le porte-à-faux est pour moi la plus belle… je me souviens d’un rêve… on me demandait  quelle  était pour moi la maison idéale…et je vis dans le ciel un parallélépipède bardé de bois en suspension … Je le montrai et je dis « c’est cela » …

Programme : extension d’une habitation

Situation : Rocourt

Maître de l’ouvrage : Mr&Mme LION

Surface : 28 m² plus terrasse

Budget : 45 000,00 € htva

2004-2005